jean pierre tissier

Autodidacte, Jean Pierre Tissier commence à peindre place de la contrescarpe et sur la butte Montmartre. Poulbots, copies de BOSCH, BRUEGEL, etc... L'école du Nord aura toujours sa préférence. 

Début 1969 il rejoint le kibboutz SDOT-YAM près de CESAREE. De là il découvre le village d'artistes de

EIN-HOD sur le mont carmel à 15 km de HAIFA. Coup de foudre pour ce village. Peinture, expositions à Haifa, Tel-Aviv, etc. Il restera dans ce village jusqu'en septembre 1971, puis retour en France à PARIS.

Attiré depuis toujours par l'étrange, l'insolite, Jean Pierre Tissier produit des peintures riches en couleurs et en formes, il s'est stabilisé sur une expression figurative dynamique, une peinture narrative qui revisite les mythes anciens et les met en relation avec les événements de la vie contemporaine. Tragédie et Ironie s'y côtoient pour nourrir son univers imaginaire.

 l’insolite, l’our nourrir son univers imaginaire.

thibériades

thibériades

500 € 67cm x 45cm

Vanités

Vanités

2500€ 1m x 1m

Maman les petits bateaux

Maman les petits bateaux

1000€ 48.5cm x 41.5cm

le grand bazar

le grand bazar

1100€ 50cm x 65cm

Le choc des civilisations

Le choc des civilisations

Dialogues d'outre-tombe

Dialogues d'outre-tombe

2500€ 1m x 1m

Il a la rage

Il a la rage

2000€ 80cm x 80cm

La controverse

La controverse

2500€ 1m x 1m

sans nom

sans nom

550€ H48 L24 P20

© DECO D'ART

3 rue des jardins 57000 METZ, France

  • Facebook Clean